Thérapie de couple

Dans la relation homme-femme, femme-femme ou homme-homme, les choses ne se passent pas toujours comme on le souhaiterait.

Passé les premiers temps, l'histoire d'amour peut vite devenir un mélodrame et la relation s'étioler. Tout pourrait aller si chacun faisait l'effort de comprendre l'autre, ce qui n'est pas toujours facile.

Je vais avoir une fonction de médiateur et, en donnant un regard extérieur sur la situation, je vais pouvoir aider à rétablir le dialogue.

Quand entamer une psychothérapie de couple ?

Mon expérience m'a montré que, la plupart du temps, un couple envisage de faire une démarche thérapeutique lorsque un ou plusieurs problèmes perturbent véritablement leur quotidien, quand les conflits deviennent insupportables. Quand l'un des conjoints n'en peut plus, de vivre chaque jour les mêmes conflits qui se répètent. La communication entre les conjoints se "sclérose". Et très souvent l'un des conjoints envisage même la séparation.

Pourtant beaucoup de couples ne font pas cette démarche, soit par peur du regard des autres ou en espérant que la situation s'arrange.

Alors, quand consulter ?

  • Lorsque la communication ne se fait plus
  • Lorsque le couple est dans une impasse
  • Avant que les choses s'aggravent et que le divorce ou la séparation soit envisagé...

Liste, non-exhaustive, des difficultés nécessitant une thérapie de couple :

  • Une grande difficulté à communiquer et des incompréhensions mutuelles (Il s'agit pratiquement de 80% des motifs de mes consultations).
  • Des difficultés liées aux comportements (bien sûr, les siens et ceux de l'autre).
  • Une difficulté à trouver sa place, le partage des rôles, du territoire de chacun.
  • Les désaccords sur l'éducation des enfants sont aussi des motifs.
  • Le manque de temps partagé et d'intimité, une sexualité insatisfaisante.
  • Les aventures extraconjuguales.
  • Le passé respectif de chaque conjoint interfère parfois pesamment dans le présent du couple.

La plupart des personnes vivent l'expérience de "tomber amoureux" dans les premiers instants de la relation. Cette période dure de quelques semaines à parfois plusieurs mois. Puis, le couple se confronte à certaines difficultés du quotidien. C'est le début d'un processus inconscient inévitable pour tous les couples où chacun va construire une certaine distance vis-à-vis de l'autre.

Arriver à vivre ensemble en restant profondément amoureux l'un de l'autre, pendant toute la durée du couple, est un projet difficile à réaliser. Sauf circonstances particulièrement heureuses, il est très rare de pouvoir vivre un tel amour.

Au fur et à mesure que l'on appréhende mieux la nature du psychisme, on se rend compte que rencontrer des difficultés dans la vie amoureuse intime est en fait "normal". Au bout d'un certain temps de vie commune les conflits, plus ou moins apparents, finissent par devenir inévitables.

La thérapie de couple s'adresse à tous ceux qui cherchent à donner un sens véritable à leur union avec un autre. Ceux pour qui avoir trouvé quelqu'un n'est pas la fin d'une quête, mais son début. Avoir rencontré un être que l'on aime est le grand cadeau offert par la vie. Il appartient à chacun, soit de le saisir et de la faire fructifier, soit de le laisser se dégrader ou simplement de s'en désintéresser.

Déroulement d'une thérapie de couple:

Lors de la première séance, je commence par faire le point avec chacun ainsi que "l'état des lieux" afin de collecter les faits en toute neutralité ;

Puis, je vais tenter de laisser s'exprimer chacun à tour de rôle en vous incitant à dépasser les reproches, dans la mesure du possible.

Le couple doit avoir la possibilité de formuler ses demandes de façon précise et sans entrer dans le conflit.

J'ai un rôle de médiateur. Mon regard extérieur sur la situation permet de résoudre en très peu de séances les conflits, malentendus, ou les demandes non exprimées.

Tout au long de son déroulement, la thérapie de couple mêle étroitement évolution de la personne et évolution du couple. On peut distinguer deux phases dans une évolution de couple en analyse de thérapie de couple :

  • La première phase que l'on peut nommer phase de résolution des difficultés du couple.
  • La deuxième phase qui a pour but l'épanouissement du couple.

La première phase de l'analyse : créer les conditions favorables pour permettre au couple d'évoluer. Mieux se connaître pour s'ouvrir à l'autre.

Dans cette première phase, le travail personnel se déroule selon deux axes principaux :

1. Un travail psychologique centré sur le présent, privilégiant l'ouverture à l'autre et l'ouverture à soi. Cet axe de la thérapie se situe dans "l'ici et maintenant" : Comment chacun communique avec l'autre en séance, comment faciliter le dialogue, comment faire émerger les demandes et les attentes de chacun, comment chacun peut imaginer une relation de couple qui le soutienne et non le détruise.

2. Un retour en arrière sur sa propre vie (en particulier son enfance) dont le but est de se libérer des conditionnements issus de son passé. Il s'agit d'une part que chacun puisse prendre conscience d'une dimension appelée "transgénérationnelle": chaque membre du couple est porteur d'une histoire singulière, avec la culture et les rituels qui lui sont propres, chacun est inconsciemment beaucoup plus fidèle à ses traditions familiales qu'il ne l'imagine et reproduit à son insu des schémas relationnels hérités de sa famille d'origine. Il reproduit alors des heurts entre des modes culturels de fonctionnement qui sont différents.

Revenir sur certains aspects de son passé permet de les dépasser et de décider librement de sa vie dans le présent. Cette exploration part toujours de ce qui concrètement ne va pas bien dans le présent, et remonte ensuite au passé pour en retrouver les racines.

À l'issue de cette première phase, les problèmes majeurs du couple sont souvent résolus et il est tout à fait naturel pour certains couples d'arrêter leur analyse.

Cependant d'autres pressentent qu'ils peuvent encore enrichir leur vie relationnelle et choisissent alors de continuer pour approfondir l'épanouissement du couple. La deuxième phase de l'analyse : vers l'épanouissement du couple.

Dans cette deuxième phase, le travail d'analyse de l'inconscient conduit de façon naturelle vers l'épanouissement de la relation ainsi que celle de l'intimité amoureuse et sexuelle. Celui-ci est favorisé par l'usage des pratiques relationnelles et corporelles.

L'ensemble de ce travail permet une évolution vers une union amoureuse profonde et stable.

Durée d'une psychothérapie de couple :

Il est fréquent de constater une évolution positive au sein du couple dés la 4e ou 5e séance. La communication peut se rétablir rapidement et le couple retrouver un mode de fonctionnement harmonieux.

Dans d'autres situations plus délicates, il peut être utile de prévoir un suivi régulier à raison d'une ou deux séances par mois. La durée des séances est d'environ une heure.

Les points forts de la méthode :

Tout en revendiquant un désir d'autonomie et le droit à l'individuation, chacun continue à ressentir le besoin d'être protégé et aimé ; vivre en couple fait partie des souhaits de la plupart d'entre nous.

Mais les couples traditionnels soumis au carcan du mariage ont fait long feu. Avec la multiplication des familles recomposées, des divorces et des remariages, des parents seuls, des couples homosexuels et des familles homoparentales, nous voyons à présent apparaître une pluralité de formes et de solutions pour vivre en unités que l'on pourrait appeler unités de vie.

Parce que le couple moderne, soumis aux seuls aléas du désir de chaque partenaire, est plus que jamais fragile, le recours à une thérapie de couple peut être une tentative de maintenir une stabilité.

Elle peut éviter l'incessante répétition des ruptures et des séparations et permettre à des individus d'évoluer ensemble et, au-delà des crises et des malentendus, de conquérir une nouvelle intimité.

Tarif de la thérapie de couple: 60€ la séance.